L’évaluation GD SCAN s’enrichit L’évaluation génomique GD SCAN s’enrichit Disponible depuis l’automne 2014, l’évaluation génomique pour tous GD SCAN a déjà séduit près de 800 éleveurs pour près de 7400 animaux génotypés. Depuis son lancement, cette évaluation se précise et s’enrichit à plusieurs niveaux. Des prédicteurs plus précis A chaque génotypage réalisé, c’est potentiellement une augmentation de la base de référence couplée à une augmentation de la précision (CD) des résultats publiés. Depuis l’automne 2015, les scores génomiques sont désormai

titre de la fenêtre 
actualités

L’évaluation GD SCAN s’enrichit

22/02/2016

L’évaluation génomique GD SCAN s’enrichit

Disponible depuis l’automne 2014, l’évaluation génomique pour tous GD SCAN a déjà séduit près de 800 éleveurs pour près de 7400 animaux génotypés. Depuis son lancement, cette évaluation se précise et s’enrichit à plusieurs niveaux.

 

Des prédicteurs plus précis

A chaque génotypage réalisé, c’est potentiellement une augmentation de la base de référence couplée à une augmentation de la précision (CD) des résultats publiés. Depuis l’automne 2015, les scores génomiques sont désormais publiés avec décimale (exemple Nai g = 5,6) permettant une hiérarchie plus fine des animaux génotypés. Les coefficients de détermination (CD moyens), traduisant la précision du prédicteur, ont également progressé. Les CD moyens des prédicteurs Production  (Nai g, Cr g, Vel g et Lai g) sont désormais proches de 0,5.

 

Une offre génomique enrichie

Depuis la fin de l’année 2015, GENES DIFFUSION a complété son offre génomique en proposant ; en plus de l’évaluation GD SCAN, l’évaluation GeMBAL correspondant à l’indexation génomique d’IBOVAL (de l’IFNAIS à l’IVMAT). Contrairement à GD SCAN, qui est accessible à tous les éleveurs et à tous les animaux de race charolaise, l’évaluation GeMBAL est à ce jour, réservée aux mâles inscrits (ou inscriptibles) et aux femelles contrôlées par le service VA4 de Bovins Croissance (pesée + pointage).

Les index GeMbal publiés, en base 100, synthétisent l’effet majoritaire de l’index IBOVAL calculé (ascendance + performances de l’animal) enrichi de l’effet génomique. Les précisions (CD) moyennes de ces index pour des animaux sans descendances, se situent entre 0,3 et 0,4 pour l’AVel g et l’ALait g et autour de 0,5 pour les autres index.

Suite aux travaux de recherche menés par GENES DIFFUSION, de nouveaux prédicteurs de morphologie devraient enrichir les résultats GD SCAN. L’intégration de cette nouveauté sera concomitante au changement de base de référence en début de printemps 2016.